Thérèse de Lisieux ou la brûlure d’amour

A Douai et à Cambrai, exposition qui montre l’extraordinaire fécondité de la vie de Thérèse à travers son message d’espérance et d’amour.

Après 6 millions de visiteurs à Notre-Dame de Paris en 2012, après plusieurs milliers d’enfants et de familles d’une favela de Rio de Janeiro dans le cadre des JMJ, ainsi que dans 28 autres lieux en France et à l’étranger, l’association “Les Amis de Thérèse et du Carmel de Lisieux” et les paroisses Saint Maurand-Saint Amé de Douai et Notre-Dame de Grâce de Cambrai présentent l’exposition « Thérèse de Lisieux ou la brûlure d’amour ».

 

À la collégiale Saint Pierre de Douai

du 28 septembre au 16 octobre 2016

puis

À la cathédrale Notre-Dame à Cambrai

du 18 octobre au 20 novembre 2016

 

 

Cette exposition de photographies de 1,20 mètres de hauteur, s’articule autour des différentes facettes de l’amour qui a façonné la vie de Thérèse :

  • l’amour pour les siens (son environnement, sa famille, la Vierge, l’ordre du Carmel, les saints, et bien entendu, Jésus – enfant, souffrant, et ressuscité) ;
  • l’amour pour les hommes de son temps ;
  • l’amour pour les hommes, au-delà de sa vie terrestre.

 

Cette exposition veut montrer l’extraordinaire fécondité de la vie de Thérèse à travers son message d’espérance et d’amour. Thérèse est une source de grâces et de consolations abondantes pour toute personne.

 

En cette année de la Miséricorde, le pape François a voulu que chacun fasse « l’expérience de l’amour de Dieu qui console, pardonne et donne l’espérance » (bulle d’indiction). « Une Année pour être touchés par le Seigneur Jésus et transformés par sa miséricorde, pour devenir nous aussi témoins de miséricorde... » (homélie des vêpres du dimanche de la divine miséricorde, 11 avril 2015)

 

« Déclarée Docteur de l’Eglise par le pape Jean-Paul II, Thérèse de Lisieux est le grand Docteur de la Miséricorde pour tout le Peuple de Dieu, et son Offrande à l’Amour Miséricordieux est à la fois le centre et le point culminant de son enseignement. C’est sa grande proposition de sainteté pour tous les baptisés, dans tous les différents états de vie et à tous les âges de la vie, laïcs et prêtres, hommes et femmes, mariés et consacrés.

 

Sainte Thérèse de Lisieux nous permet ainsi de vivre dans la plus grande profondeur la grâce de l’année sainte de la Miséricorde. La brève vie de Thérèse est une croissance vertigineuse dans la foi, l’espérance et l’amour, jusqu’à des niveaux inouïs d’intensité... » (Conférence du P. François-Marie Léthel, ocd. Zenit. Avril 2016)

 

Toute personne qui se met à l’école de sa petite voie de confiance et d’amour peut, comme elle, devenir source de vie pour ses frères.

Article publié par Service com • Publié Vendredi 23 septembre 2016 • 1402 visites

keyboard_arrow_up